LES ÉMISSIONS RÉCENTES

19 décembre 2019
Grève déterminée à la RATP

Cliquer ici pour télécharger l'émission puis "enregistrer le fichier sous".

Trois membres du syndicat Solidaires groupe RATP, tout en exposant toutes les raisons qu'ils ont de s'opposer frontalement à la réforme macronienne des retraites, décrivent le climat de la grève en cours à la RATP, et notamment au dépôt de bus de Saint-Denis-Pleyel dont ils dépendent : taux de grévistes exceptionnel (de l'ordre de 50%), mobilisation importante dans les dépôts, richesse des AG où viennent aussi s'exprimer les enseignants et le personnel soignant en lutte.

21 novembre 2019
Val de Seine et Vexin
en lutte contre la bétonisation

Cliquer ici pour télécharger l'émission puis "enregistrer le fichier sous".

Des représentants d'associations membres du collectif Novipals nous font part des combats menés dans les Yvelines du Nord contre plusieurs projets à très fort impact sur l'environnement naturel, urbain et humain du Val de Seine : l'extension des carrières de plâtre et de la cimenterie Calcia dans le Vexin, le prolongement de la Francilienne dans un cadre désormais urbanisé, le canal Seine-Nord avec son port fluvial pour porte-conteneurs.Est aussi évoqué l'incendie de l'usine SIAAP de traitement des eaux d'Achères et ses graves conséquences en termes de pollution.

7 novembre 2019
Nike en grève

Cliquer ici pour télécharger l'émission puis "enregistrer le fichier sous".

Laurent Dégousée, de SUD-Commerce, nous raconte le déroulé de la longue grève d'octobre des salariés du magasin Nike des Champs-Elysées, finalement victorieuse. Puis il aborde les raisons de s'opposer à l'autorisation du travail du dimanche, que le gouvernement menaçait alors d'élargir encore, et la bataille menée par le Comité de liaison intersyndical du commerce de Paris (Clic-P) pour en limiter l'application. Pour finir, il évoque la grève reconductible annoncée pour le 5 décembre et ses perspectives.

17 octobre 2019
Plateau survolté et Amassada contre RTE:
non à l'éolien industriel et à la surenchère électrique

Cliquer ici pour télécharger l'émission puis "enregistrer le fichier sous".

Une lutte est en cours depuis dix ans sur un plateau de l'Aveyron contre un projet de mégatransformateur imposé par l'entreprise RTE, lutte que certains connaissent à travers l'occupation qui a pris le nom d'Amassada. Les constructions de l'Amassada viennent d'être détruites, mais la lutte continue. Dans un interview d'août dernier, des membres de l'association Plateau survolté en retracent l'histoire et les raisons, puis le débat se poursuit avec des membres de Technologos.

3 octobre 2019
"Les leçons politiques
des ronds-points"

Cliquer ici pour télécharger l'émission puis "enregistrer le fichier sous".

A travers cet entretien avec Laurent Jeanpierre, auteur du livre tout récemment paru In girum. Les leçons politiques des ronds-points, nous revenons sur le mouvement des gilets jaunes. Au terme de mois d'observation et de lecture de contributions multiples, l'auteur essaie d'en proposer une vision d'ensemble. Les caractères marquants de ce mouvement qui ont dérouté analystes et  militants -- la population "apolitique" qui s'y est engagée, ses formes de lutte frontales, ses revendications "fourre-tout", son refus des idéologies et de toute représentation -- sont pour l'auteur autant d'invitations à sortir des schémas d'analyse classiques pour saisir ce qu'un tel mouvement contient de potentialités.

19 septembre 2019
Mobilisations enseignantes
Tour d'horizon

Cliquer ici pour télécharger l'émission puis "enregistrer le fichier sous".

Dans la colère des enseignants qui se manifeste un peu partout en France de façon dispersée au moment de la rentrée, les réformes Blanquer sont pour beaucoup. Renaud, professeur en Seine-et-Marne, après avoir expliqué ce qu'elles ont de nocif -- en termes, notamment, d'inégalités de traitement en fonction des territoires, donc des classes sociales (voir aussi "Vive la sociale" du 4 avril) -- mais aussi le fossé qui sépare les intentions gouvernementales affichées et  la réalité de leur application sur le terrain, évoque les mobilisations en cours.

20 juin 2019
Inspection du travail :
les raisons d'une colère

Cliquer ici pour télécharger l'émission puis "enregistrer le fichier sous".

Une nouvelle manifestation intersyndicale des agents de l'inspection du travail s'annonce en juillet. Un inspecteur militant de Sud-Travail nous en explique les raisons.

La fonction de l'inspection du travail a été bouleversée par plusieurs réformes successives: la loi Sapin de 2014 a supprimé les postes de contrôleurs et remplacé les 790 sections par 210 "unités de contrôle", éloignant ainsi les agents du terrain. La loi El Khomri de 2016 et les ordonnances Macron de 2017, en modifiant (sans le simplifier) le code du travail et en multipliant les dérogations, ont limité le pouvoir des inspecteurs. Ces réformes, ainsi que le décret de 2017 instaurant un nouveau code de déontologie, cherchent toutes à réduire la marge de manoeuvre des agents, dont l'autonomie est garantie par une convention internationale.

18 avril 2019
Les gilets jaunes après l'assemblée de Saint-Nazaire

Cliquer ici pour télécharger l'émission puis "enregistrer le fichier sous".

Quatre membres du groupe local de Noisy-le-Sec tentent d'analyser ce qui caractérise le mouvement des gilets jaunes, et de faire le point : au bout de plusieurs mois d'actions multiples qui ont mis Macron en grande difficulté, la détermination ne faiblit pas malgré des manifestations de moindre ampleur, et le "grand débat" macronien visant à le désamorcer n'y a rien changé. Mais le mouvement lui-même a évolué, notamment dans les grandes villes, au contact des pratiques des milieux militants.

4 avril 2019
Les réformes Blanquer
mises en cause

Cliquer ici pour télécharger l'émission puis "enregistrer le fichier sous".

Sylvie, professeure au Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis), nous explique toutes les raisons qu'ont enseignants et lycéens de s'opposer aux réformes Blanquer. Au lycée général, démantèlement des filières au profit d'un enseignement à la carte qui, conjugué à des modalités du bac transformées, ne peut que renforcer les inégalités entre établissements, donc au final entre classes sociales dans l'accès au savoir, donc aux diplômes. Au lycée professionnel, regroupement "généraliste" des anciennes filières et généralisation des blocs de compétences, pour une formation au rabais destinant à des emplois au rabais. Au total, une dégradation organisée du service public de l'éducation qui ne peut qu'encourager les stratégies compétitives et le recours à l'école privée.

21 mars 2019
Situation à la RATP -
Un an de grève des postiers du 92

Cliquer ici pour télécharger l'émission puis "enregistrer le fichier sous".

En première partie d'émission, deux syndicalistes (anciens cégétistes, passés à Solidaires-RATP) décrivent la dégradation des conditions de travail au sein de la RATP au cours des dernières années et les difficultés que les salariés rencontrent chaque fois qu'il tentent de se mettre en grève. A cause d'une part des "procédures de refroidissement des conflits" mises en œuvre par la direction avec la collaboration active des syndicats majoritaires, d'autre part de l'attitude totalement subalterne des différents syndicats, CGT comprise. L'existence d'un syndicat SUD (mais non reconnu par la confédération Solidaires) complique un peu plus la situation.

7 mars 2019
Luttes contre
la sous-traitance
dans le nettoyage

Cliquer ici pour télécharger l'émission puis "enregistrer le fichier sous".

Deux syndicalistes de la CGT-HPE (hôtels de prestige et économiques) font un bilan d'une année de luttes, revenant sur les grèves du Holiday Hinn de Clichy du groupe InterContinental, du Park Hayatt Vendôme, de l'hôtel Campanile de Bussy-Saint-Georges - et plus généralement du groupe Louvre Hôtels - ainsi que de l’hôtel Renaissance au Trocadéro. Au cœur de ces grèves, la bataille contre la sous-traitance et pour l'internalisation du nettoyage des hôtels.

21 février 2019
Que se passe-t-il au Brésil?
Entretien avec G. Cocco

Cliquer ici pour télécharger l'émission puis "enregistrer le fichier sous".

Comment expliquer le succès électoral du très réactionnaire Jair Bolsonaro, cinq ans après la puissante vague de mobilisations sociales de 2013? Pour Giuseppe Cocco, professeur à l'université de Rio de Janeiro, la raison en est à rechercher dans les choix politiques faits par le Parti des travailleurs au fil des années où il a gouverné le pays.

3 janvier 2019
Voyage en Italie

Cliquer ici pour télécharger l'émission puis "enregistrer le fichier sous".

Selon certains, l'Italie serait actuellement sur la voie d'un nouveau fascisme. Gianni nous explique en quoi cette étiquette nous empêche de voir et de comprendre les éléments de nouveauté du contexte politique italien d'aujourd'hui. La Ligue du Nord et le Mouvement 5 étoiles, portés ensemble au pouvoir, incarnent des attentes contradictoires.

20 décembre 2018
Quel service public de l'électricité?

Cliquer ici pour télécharger l'émission puis "enregistrer le fichier sous".

Dans la première partie de l'émission, Loren Goldner, un des rédacteurs de la revue américaine en ligne Insurgent Notes, revient sur l'élection, la personnalité et le rôle de Donald Trump et sur les tensions qui agitent le pays depuis. Puis trois syndicalistes CGT d'Enedis engagés dans une action de maintien d'un accueil physique du public à La Courneuve expliquent les raisons de leur initiative : elle s'inscrit dans la défense d'un service public de l'électricité capable de répondre aux besoins y compris des personnes ayant le plus de difficultés.

6 décembre 2018
Quoi de neuf chez McDo?
Que dire des "gilets jaunes"?

Cliquer ici pour télécharger l'émission puis "enregistrer le fichier sous".

Une déléguée syndicale CGT expose, à partir du cas du restaurant des Champs-Elysées, le choix de la direction de McDonald's France de confier ses magasins à des franchisés, et ses conséquences pour les salariés. Sont évoqués les conflits en cours à Marseille et Bordeaux. La dernière demi-heure est consacrée à un débat sur le début du mouvement des "gilets jaunes".

15 novembre 2018
Recyclage des déchets et exploitation :
l'exemple de l'usine Paprec

Cliquer ici pour télécharger l'émission puis "enregistrer le fichier sous".

Paprec, "le spécialiste du recyclage et de la valorisation des déchets industriels et ménagers", s'y connaît aussi très bien en méthodes de surexploitation: dans son usine de La Courneuve, accidents graves, morts, contrôle et répression syndicale... Le délégué CGT témoigne.

1er novembre 2018
La Poste contre les postiers
et le service public

Cliquer ici pour télécharger l'émission puis "enregistrer le fichier sous".

Dans la première heure, un militant SUD PTT 94 montre, à partir de l'évocation des mobilisations en cours dans le Val-de-Marne pour la défense du service postal, comment la politique de restriction budgétaire imposée à la Poste par l'Etat actionnaire se traduit concrètement à la fois par une dégradation du service pour la population et des conditions de travail pour les postiers.

17 octobre 2018
Trois conflits du travail :
Park Hayatt, Théâtre de la Commune, Monoprix

Cliquer ici pour télécharger l'émission puis "enregistrer le fichier sous".

L'émission donne la parole à des salariés engagés dans trois conflits en cours.
1) A l'hôtel Park Hayatt de Paris Vendôme, une grève se poursuit depuis un mois pour obtenir notamment l'embauche directe de tout le personnel en sous-traitance; à l'intransigeance patronale s'ajoute depuis peu la violence policière.
2) (30'05) Au Théâtre de la Commune à Aubervilliers, les tensions entre la nouvelle directrice et l'équipe des salariés se heurte depuis des années à l'attitude de plus en plus autoritaire et méprisante de la nouvelle directrice. Après avoir longtemps tenté le dialogue, ils sont désormais en grève. Où l'on comprend que, quelles que soient ses options politiques, le milieu culturel n'échappe pas à la logique du pouvoir patronal.
3) (1h03'21") Au Monoprix d'Asnières, un débrayage pour le paiement des heures supplémentaires et de meilleures conditions de travail a été vite suivi par une tentative de licenciement. Comme au Monoprix Gambetta d'Issy-les-Moulineaux, mobilisé en mai dernier, la répression antisyndicale reste la première réponse de la direction.

 

4 octobre 2018
Lutte et répression
au Nicaragua

Cliquer ici pour télécharger l'émission puis "enregistrer le fichier sous".

Depuis le mois d'avril, des manifestations massives se poursuivent contre le régime de Daniel Ortega, malgré une répression de plus en plus féroce. Deux membres d'une association de Nicaraguyens résidant en France nous expliquent comment la conjonction de luttes de populations indigènes et écologiques contre le projet de canal transocéanique a déclenché, la répression aidant, ce vaste mouvement des "autoconvocados" impliquant une vaste partie de la population, dont des étudiants.

19 juillet 2018
Mai 68 à Lyon

Cliquer ici pour télécharger l'émission puis "enregistrer le fichier sous".

Dans cet entretien avec Jacques Wajnsztejn, auteur de Mai 68 à Lyon. Retour sur un mouvement d'insubordination, il est notamment question de la spécificité du contexte lyonnais, du lien entre mouvement étudiant et ouvriers en grève, du rôle des "trimards", des répercussions du mouvement sur le climat politique lyonnais des années 1970, et enfin de l'importance de restituer au mouvement de Mai 68 sa valeur d'événement.

5 juillet 2018
Grève et occupation
à Enedis et GRDF

Cliquer ici pour télécharger l'émission puis "enregistrer le fichier sous".

Début juillet, la grève bat son plein à Enedis et GRDF, les deux entreprises chargées de gérer la distribution de l'électricité et du gaz aux particuliers. Plusieurs centaines de sites sont touchés et parfois occupés, dont celui de de Noisy-le-Sec, en Seine-Saint-Denis, où "Vive la sociale" est allé à la rencontre des occupants.

21 juin 2018
Non à la reconstruction
de l'incinérateur d'Ivry

Cliquer ici pour télécharger l'émission puis "enregistrer le fichier sous".

Reconstruire l'incinérateur d'Ivry-sur-Seine? C'est ce que prétend faire le Syctom, gérant du traitement des déchets de 84 municipalités franciliennes, engloutissant ainsi 300 millions d'euros d'argent public pour pouvoir maintenir pendant trente ans encore la même méthode polluante de traitement des ordures ménagères résiduelles (OMR).